Retour aux Articles

La CCITB c’est aussi… l’occasion de passer de l’individuel au collectif

3 juin 2021 Bâtir son réseau
Caroline Du Paul
,
8 minutes

En bénéficiant des ailes locales de la CCITB – l’AGAR, le GEST et le RGAB,[1] – les entrepreneurs ont développé depuis les dernières années une vision globale de leur milieu et voient les entreprises voisines comme des alliées et non comme des compétitrices. Ils comprennent qu’en travaillant main dans la main, la région se dynamise et les retombées sont ainsi positives pour tous.

 

Qu’est-ce qu’une aile locale ?

Les ailes stimulent la collectivité locale en regroupant les entreprises afin de permettre un dynamisme et une influence plus forte, ainsi que la mise en place de projets à impact collectif, bénéfique pour tous.

 

Des exemples concrets pour dynamiser la collectivité

Au cours des dernières années, les ailes locales ont mis en branle une foule d’initiatives. Celles-ci ont permis de promouvoir l’achat local, de contribuer à la vitalité du milieu, de renforcer la collaboration entre les entreprises et de favoriser l’attractivité et l’accueil des entreprises.

Des projets pour promouvoir l’achat local : 
  • La campagne publicitaire «On vous attend » a été créée pour sécuriser les consommateurs et les inviter à visiter les commerces de la région, au moment de leur réouverture à l’été 2020.
  • Les Boîtes Trouvailles du Village regroupaient différents produits des commerces du Village. Près de 150 boîtes ont été achetées par des entreprises de Sainte-Thérèse! Plus de 6 000 $ ont été dépensés chez les commerçants participants du Village.
  • La campagne publicitaire Rosemère c’est mon affaire met de l’avant chaque mois les entrepreneurs passionnés derrière les entreprises rosemèroises.
  • À la demande de l’AGAR, des entreprises de Rosemère ont eu la chance de bénéficier d’une demi-page dans le magazine Rosemère Nouvelles pour un article les mettant en valeur, tout à fait gratuitement (6 publications annuelles). Le magazine est distribué à tous les citoyens de Rosemère, en plus de la version électronique qui est accessible à tous!
Des projets qui contribuent à la vitalité du milieu :
  • Le GEST, en collaboration la Ville de Sainte-Thérèse, a mis en place Les Terrasses du Village, une terrasse à ciel ouvert sur la rue Blainville Ouest durant la saison estivale 2020 et à venir pour l’été 2021. Ces terrasses permettent aux restaurateurs d’accueillir un plus grand nombre de clients et d’attirer les gens au village.
  • Le GEST a mis en vente des Tuques et des masques à l’effigie du Village, pour favoriser le sentiment d’appartenance et pour véhiculer le logo Village. C’est plus de 2 000 $ qui ont été amassés grâce aux ventes de ces items, qui seront réinvestis pour les projets collectifs.
  • Des restaurateurs du RGAB proposeront des boîtes repas aux spectateurs lors des soirées Les Beaux lundis qui auront lieux en juillet et août 2021. Cette initiative permet de bonifier l’expérience des spectateurs et augmente la clientèle de nos restaurateurs.
  • L’AGAR a mis sur pied un projet de visibilité des restaurants pour l’été 2021, soit #monrestoauparc. La Ville collaborera au projet en partageant les visuels dans certains de ses outils de communication. 
  • Neufs entreprises membres de l’AGAR ont eu l’occasion d’offrir une conférence virtuelle gratuite aux citoyens Rosemèrois. Ces capsules étaient ensuite disponibles en rattrapage. Ces entreprises ont été mises de l’avant sur les nombreux canaux de communication de la Ville de Rosemère, à de nombreuses reprises.
Des projets qui permettent de créer le futur de notre communauté et de renforcer la collaboration entre les entreprises :
  • Le mouvement En attendant de vous revoir, initié par un entrepreneur de Sainte-Thérèse, invitait les entreprises qui n’ont pas subi les contrecoups financiers de la pandémie et qui avaient des budgets non dépensés en 2020, à utiliser ces sommes pour acheter des chèques-cadeaux dans les restaurants de Sainte-Thérèse ou Boisbriand. Près de 28 000 $ ont été remis aux restaurateurs!
  • Afin de développer une vision commune et un sentiment d’appartenance, le projet Ma Grande-Côte invite chaque commerce de détail et entreprise de services situés sur la Grande-Côte à se prononcer sur son avenir. L’objectif est d’y insuffler un dynamisme, d’offrir une meilleure visibilité et d’y accroître l’achalandage. Cette identité sera déclinée en un nom, un logo et un slogan qui seront utilisés sur différents outils promotionnels. 
Des projets pour favoriser l’attractivité et l’accueil des entreprises :
  • Succès Local vise à accueillir les entrepreneurs et à les guider dans leurs démarches pour s’établir dans leurs nouveaux locaux, en plus de permettre aux propriétaires commerciaux de promouvoir leurs locaux. Succès Local, c’est une page Web qui regroupe toutes les informations pertinentes pour s’établir dans la région, un sondage qui invite les citoyens à mentionner le type d’entreprise qu’ils aimeraient retrouver, des affiches pour bien identifier les locaux disponibles et de la publicité pour les annoncer.
  • La trousse de bienvenue est remise à toutes les nouvelles entreprises qui s’établissent dans la région. Cette trousse permet de leur présenter la région et ses organismes, en plus d’y retrouver une panoplie d’informations. Depuis septembre 2020, nous avons souhaité la bienvenue à près de 25 entrepreneurs!

 

La clé du succès

Cinq conditions sont à réunir pour s’assurer d’un impact collectif réussi, soit[2] :

  1. Un plan d’action commun
    Tous les participants partagent la même vision du changement, y compris une même analyse du problème et une approche commune pour la résolution de celui-ci par des actions concertées.
  2. Un système d’évaluation commun
    Recueillir des informations et évaluer de manière régulière les résultats de tous les participants permet de s’assurer que les efforts restent synchronisés, et que les participants assument leurs responsabilités mutuelles.
  3. Des actions se soutenant mutuellement
    Les activités des participants doivent être différenciées, tout en restant coordonnées par un plan d’action mutuellement renforcé.
  4. Une communication permanente
    Il est nécessaire d’établir une communication régulière et ouverte entre les nombreux acteurs pour établir des relations de confiance, le renforcement mutuel des objectifs et la création d’une motivation commune.
  5. Une structure de soutien
    Pour créer et gérer l’impact collectif, il est nécessaire d’avoir une ou plusieurs structures distinctes dotées d’un personnel aux compétences diversifiées et très spécifiques, servant de structure de soutien à toute l’initiative et coordonnant les activités de toutes les organisations et agences participantes.

 

Le rôle de l’agente de liaison

Les six principales fonctions des structures de soutien sont[3] :

  • Fournir les orientations stratégiques globales;
  • Faciliter le dialogue entre les partenaires;
  • Recueillir, gérer et analyser les données;
  • Traiter les communications;
  • Coordonner la sensibilisation de la communauté;
  • Débloquer les financements nécessaires.

Afin d’assurer la coordination des projets, la communication avec les différents acteurs et la mobilisation des participants, les ailes locales peuvent compter sur les agentes de liaison.

« Les structures de soutien doivent trouver et maintenir le difficile équilibre entre une direction forte, nécessaire pour maintenir la cohésion de toutes les parties concernées, et un rôle effacé, « en coulisse », qui attribue aux autres parties prenantes concernées le mérite du succès de l’initiative.[4] »

Cela représente bien le rôle d’agente de liaison, comme la volonté est d’entendre les idées, les enjeux et les suggestions des entrepreneurs membres des comités. C’est en comptant sur leur participation que nous nous assurons de proposer des projets qui répondent aux besoins réels de la communauté d’affaires.

 

La recette pour des projets collectifs réussis 

Les projets collectifs doivent réunir trois conditions :

1. Le soutien d’un ambassadeur ou de personnes influentes

Chacune des ailes de la CCITB peut compter sur l’implication bénévole de plus d’une soixantaine d’entrepreneurs passionnés et dévoués à leur collectivité. Ensemble, ils représentent les entreprises de leur ville, élaborent des projets et mettent en place différentes initiatives bénéfiques pour tous.

La collaboration établie avec les municipalités de Boisbriand, Rosemère et Sainte-Thérèse facilite grandement les choses et permet de grandes réalisations. Des représentants des villes sièges d’ailleurs sur différents sous-comités afin d’assurer une bonne communication et pour faciliter la mise en place de projets. En travaillant ensemble vers un objectif commun, tout le monde est gagnant!

2. Des ressources de financement

Les ailes locales peuvent compter sur l’appui financier des villes de Boisbriand, Rosemère et Sainte-Thérèse, mais aussi sur leurs partenaires annuels, sans qui les projets ne pourraient avoir lieu.

AGAR : évoilà5 Rosemère, Turcot Olivier optométristes, Pacini Rosemère

GEST : La Petite Clinique, Prohibition bar à bière et Vocalys,

RGAB: Faubourg Boisbriand, PFD Avocats et IGA Daigle

Les partenaires annuels s’impliquent pour avoir un impact réel dans leur communauté, pour permettre de faire bouger les choses et faire partie du changement. Au-delà de l’aspect financier, les partenaires investissent leur temps dans les comités de l’aile locale.

3. Le sentiment d’un besoin de changement

En étant à l’écoute des entreprises de la région et de leurs représentants sur les comités de travail, les agentes de liaison s’assurent de proposer des projets qui répondent aux besoins et aux désirs réels des entreprises.

 

S’impliquer, c’est faire une différence!

Les liens privilégiés qui sont développés permettent de bâtir des relations positives dans la communauté d’affaires, de contribuer à l’élaboration de projets porteurs et de participer aux décisions stratégiques du milieu. Faites aussi une différence!

Les entreprises membres et impliquées bâtissent des relations positives et de confiance avec différents collaborateurs, elles prennent part à l’avancement de projets collectifs et participent activement au succès de la communauté, tout en ayant l’occasion de participer à certaines décisions stratégiques et partager leurs idées.

Selon nous, c’est en se regroupant, en collaborant et en ayant un but commun que l’on a un plus grand impact. Les réalisations et le succès des dernières années le prouvent bien!

×