Des jeunes qualifiés et motivés!

Le programme Objectif carrière vise l’intégration et le placement en emploi de 12 jeunes (15 à 30 ans) diplômés ayant des troubles d’apprentissage.

Ayant en main un diplôme postsecondaire et les compétences reliées à leur domaine d’études, ces jeunes seront aptes à démontrer leur savoir-faire dans un environnement propice à la communication et à l’ouverture dans le cadre d’un emploi d’un minimum de 12 semaines.

En partenariat avec le Carrefour Jeunesse-Emploi Thérèse-De Blainville, la CCITB propose d’outiller les jeunes à présenter de façon constructive leur trouble (dyscalculie, dysphasie, dysgraphie, dyslexie, dyspraxie, déficit d’attention), tout en présentant dès le départ des façons simples à l’employeur qui peuvent être utilisées pour assurer une intégration adéquate.

En plus de recevoir une subvention de 5 000 $, les entreprises participantes bénéficieront d’un accompagnement personnalisé de la part d’un expert qui saura faciliter l’insertion du nouvel employé en plus d’outiller l’employeur dans le but de rendre l’expérience gagnante pour tous! De plus, dans le but de privilégier le maintien en emploi, une subvention salariale de 50 % sera offerte à l’entreprise à la fin du programme!

Voir le communiqué de presse

Voir le feuillet explicatif

Vous êtes un employeur et désirez embaucher un jeune diplômé?

Les entreprises qui accueillent les diplômés en emploi sont accompagnées pour 12 semaines par une experte afin de faciliter l’intégration et l’adaptation par des accommodements faciles et peu coûteux. De plus, l’employeur se verra remettre une contribution salariale de 5 000 $ afin de permettre l’embauche et le suivi des conciliations nécessaires à l’intégration de l’employé dans le cadre d’une première expérience de travail dans son domaine d’études. De plus, dans le but de privilégier le maintien en emploi, une subvention salariale de 50 % sera offerte à l’entreprise à la fin du programme et ce, pour 26 semaines supplémentaires! L’employeur est responsable du recrutement et de l’embauche.

Certains critères sont à respecter pour l’éligibilité des employeurs à la contribution salariale :

  • Offrir un emploi à temps plein à l’employé (minimum de 30 heures semaine);
  • Rémunérer l’employé en considérant le salaire minimum exigé par les Normes du travail;
  • Être inscrit à la CNESST;
  • Mettre en place des accommodements permettant l’adaptation du travail de l’employé et ainsi assurer son intégration;
  • Être disponible pour former et encadrer un employé ne faisant pas partie des ressources actuelles de l’entreprise.

 

Vous êtes un jeune diplômé et désirez trouver un emploi?

Pour être admissibles au programme, les jeunes doivent :

  • Être âgés de 15 à 30 ans (inclusivement) au moment de leur admission ou de leur sélection;
  • Être aux prises avec un trouble d’apprentissage quelconque (dyscalculie, dysphasie, dysgraphie, dyslexie, dyspraxie, déficit d’attention, etc.)
  • Avoir besoin d’aide pour surmonter leurs difficultés à intégrer le marché du travail. Celles-ci peuvent notamment émaner d’un déficit de compétences, d’un manque de connaissances des ressources disponibles, d’une absence d’objectif professionnel;
  • Être citoyens canadiens au sens de la Loi sur la citoyenneté, ou être résidents permanents, ou avoir le statut officiel de réfugiés en vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés, ou être un Indien inscrit aux termes de la Loi sur les Indiens.

Dans la mesure où les conditions mentionnées ci-dessus sont respectées, les prestataires d’assurance-emploi, les prestataires de l’aide sociale, les participants au Programme objectif emploi ou les personnes qui sont sans soutien public du revenu sont admissibles au programme.

Ce programme est subventionné dans le cadre de l’Entente de contribution Canada-Québec en appui aux jeunes du Québec, à laquelle participe financièrement le gouvernement fédéral, plus précisément par l’intermédiaire du volet régional de la Stratégie emploi et compétences jeunesse.

×