Retour aux Articles

Découvrez comment Tommy Pelletier et son équipe de Desjardins Entreprise ont réagi à la crise de la Covid-19

27 janvier 2021 COVID-19
Véronique Bergeron
,
5 minutes

La mission de Desjardins Entreprises est d’accompagner les entrepreneurs à réaliser leurs rêves et ambitions, ce qui implique de les supporter à travers leur parcours et leurs besoins financiers. Inutile de vous dire que personne ne l’a remise en question durant les derniers mois. Desjardins Entreprises s’est d’ailleurs imposé comme leader socioéconomique de la relance pour les entrepreneurs. Tommy Pelletier, directeur général de Desjardins – Entreprise Laval-Laurentides partage avec nous les différentes mesures mises en place pour supporter les entrepreneurs de chez nous dans la relance économique.

Au jour 1 de la crise, l’équipe de Desjardins – Entreprise Laval-Laurentides, chapeautée par Tommy Pelletier, était là pour répondre aux nombreux questionnements de ses clients. « En règle générale, pour une semaine bien occupée, nous traitons entre 20 et 30 demandes formelles de modifications ou nouveaux financements.  À la mi-mars, notre volume était multiplié par 5. Nous répondions alors à plus de 150 demandes par semaine. Notre équipe étant consciente du privilège d’avoir un bon emploi en ces temps difficiles ne comptait pas les heures pour venir en aide à ceux qui craignaient de tout perdre. » explique Tommy Pelletier.

L’équipe a fait des pieds et des mains pour accompagner les entrepreneurs à travers le méandre des mesures gouvernementales mises en place et les inquiétudes de chacun. L’équipe de Desjardins Entreprises Laval-Laurentides, a même mis sur pied un comité d’experts, chargé de comprendre à la lettre les mesures gouvernementales et de savoir comment les appliquer pour être pro-actif et apporter le plus rapidement possible des solutions d’allégement financier à ses clients.

Malgré la pression exercée sur l’organisation en lien avec les demandes multipliées et continues, elle a fait preuve d’une extraordinaire agilité. « L’état d’esprit des gens de notre équipe était d’être les premiers dans le cœur des entrepreneurs de chez nous et d’être là pour les supporter, mais aussi pour les motiver. » partage Tommy Pelletier, visiblement fier de son équipe!

L’équipe de Desjardins Entreprise n’a pas fait que répondre aux S.O.S lancés par les entrepreneurs de tous types d’entreprises confondu. L’organisation a également mis en place différents outils pour faciliter la vie de ces entreprises dont ces 5 éléments expliqués par Tommy Pelletier :

  1. Offrir des mesures d’allégement

En contactant les entreprises en lien avec les secteurs économiques les plus touchés pour leurs offrir des mesures d’allégement sur leur financement (ex. moratoire sur les paiement en capital). Plus de 500 entreprises se sont prévalues de ce support.

  1. Appliquer les programmes gouvernementaux

En formant une équipe d’experts conseils qui avait pour objectif de connaître à la lettre les programmes gouvernementaux sous toutes leurs coutures et savoir exactement comment les appliquer pour exercer une aide concrète.

  1. Être proactif

Desjardins n’est pas resté en mode réactif bien longtemps. Dès le début de la pandémie, ils ont été en mode proactivité en mettant sur pied un document distribué aux membres et partenaires d’affaires qui assurait une vigie sur l’ensemble des mesure ou programme pouvant venir en aide d’une quelconque façon aux entreprises faisant face à de nouveaux défis. Mettant de côté toute forme de compétition dans le but d’aider, leur vigie allait même jusqu’à inclure les offres des institutions bancaires autres que celles offertes par Desjardins pour faciliter la vie des entrepreneurs qui transigent avec plusieurs institutions.

  1. Éduquer la clientèle

Malgré la crise qui sévissait et malgré le volume d’appel et de demande d’aide qui était loin de s’essouffler, Desjardins Entreprises a mis de l’avant une série de vidéoconférences ayant pour but de partager de l’information sur des sujets bien précis. Une quinzaine de conférences virtuelles avec des thématiques variées étaient offertes gratuitement aux membres Desjardins. En voici quelques exemples :

  • Votre modèle d’affaires est-il adapté à la nouvelle réalité?
  • Comment garder un lien avec sa clientèle?
  • L’impact des élections américaines sur l’économie
  • Dans l’incertitude comment garder toute sa tête?
  1. Appuyer des partenaires de confiance

Bien décidé à aider les entrepreneurs et les entreprises, petites et grosses, par tous les moyens possibles, Desjardins Entreprises s’est fait un point d’honneur de supporter les organismes et associations qui ont une mission d’aide aux entreprises. La filiale de Laval-Laurentides compte aujourd’hui plus de 40 ententes de partenariat avec des organismes qui offrent quelque chose de distinctif, des services qui ont une valeur ajoutée à ce qu’offre Desjardins Entreprises. Ainsi des organismes tels que la CCITB ou encore Connexion Laurentides compte sur l’appui financier de ce partenaire de choix.

  1. Mettre en place des fonds d’aide

Desjardins a senti le besoin d’offrir un support allant au-delà des bourses et des prêts et a mis sur pieds des fonds d’aide pour soutenir la communauté d’affaires :

  1. Fond Grand Mouvement

Pour continuer à soutenir le développement régional et la relance socioéconomique, Desjardins s’engage à investir 150 millions de dollars jusqu’en 2024 dans des projets qui partagent les priorités des milieux, notamment la jeunesse, le développement durable et l’entrepreneuriat. Concrètement, il s’agit d’un investissement de 10 millions dans la région de Laval-Laurentides.

  1. Fonds C

Avec le Fonds C, Desjardins offre un appui financier aux projets de croissance et d’innovation. « C » pour créativité, le fonds offre un appui financer à des projets, que ce soit pour favoriser l’innovation, accélérer la transformation numérique, investir dans des équipements écoénergétiques, et bien plus encore. L’aide financière offerte par ce fond peut aller jusqu’à 10 000$. Les entreprises intéressées doivent répondre à certains critères et leurs projets doivent être évalués auprès d’un comité de sélection.

  1. Créavenir

Ce fonds vise à aider les entrepreneurs de 18 à 35 ans qui ont de la difficulté à obtenir du financement. Le programme offre aux jeunes entrepreneurs qui démarrent une entreprise ou qui possèdent une entreprise de moins de 3 ans un accompagnement et du mentorat ainsi qu’une aide sous forme de financement et de subvention.

Desjardins occupe une place privilégiée dans le cœur des Québécois qui bénéficient de ses services depuis plus de 120 ans. Les membres de l’équipe de Tommy Pelletier en est consciente et s’est assuré que les clients du centre de Laval-Laurentides reçoivent les meilleurs services possibles. L’équipe s’est placé en mode écoute pour s’assurer que tous les clients qui lui lançaient un appel à l’aide reçoivent des solutions à leurs embuches et un service allant au-delà de leurs attentes. Pour son engagement à aider toutes les entreprises d’ici à perdurer au-delà de la tempête que nous vivons actuellement, Desjardins est sans contredit un leader socioéconomique de la relance pour les entrepreneurs de chez-nous.

En règle générale, pour une semaine occupée, nous traitons entre 20 et 30 demandes formelles de modifications ou nouveaux financements. À la mi-mars, notre volume était multiplié par 5. Nous répondions alors à plus de 150 demandes par semaine. Notre équipe étant consciente du privilège d’avoir un bon emploi en ces temps difficiles ne comptait pas les heures pour venir en aide à ceux qui craignaient de tout perdre.

Tommy Pelletier

×